Home About Us Islamic Glossary Order Books Qibla Location Links Question and Contact
Français  >  Salat (namaz, prière rituelle)  >  Istikbali Qibla (Direction de la Kaaba)  >  Se tourner vers la Qibla pendant la Salat

Text size      Print
 
Se tourner vers la Qibla pendant la Salat

Question : Lorsqu'on formule la niya (l'intention) pour la salat, doit-on aussi penser à la direction de la Qibla et au temps de la prière en question ?
REPONSE :
Si l'on sait que l'on est face à la Qibla, le problème ne se pose pas. C'est-à-dire que même si on a posé le tapis de prière dans une autre direction que celle de la Qibla, et qu'après on se dit que ça ne devait pas être dans ce sens, on est considéré comme étant tourné vers la bonne direction, vers la Kaaba. On doit être sur que l'heure de la prière est bien arrivé. On ne doit pas prier au hasard, sans faire des recherches.

Il est écrit dans l'ouvrage précieux de Tam Ilmihal (science et comportement parfait) ce qui suit :
(La salat de celui qui l'accomplit sans avoir recherché auparavant la direction de la Qibla n'est pas acceptée, même s'il se trouve dans la direction de la Qibla ; sauf s'il apprend après la salat qu'il est tombé sur la bonne direction, alors dans ce cas seulement sa prière sera acceptée.

Si une personne recherche la direction de la Qibla, mais qu'elle ne prie pas dans la direction déterminée, elle devra refaire sa prière, même si elle se rend compte qu'elle est dans la bonne direction.

Celui qui ne se tourne pas vers la Qibla
Question
: Celui qui ne peut faire le 'djam' deux salats en suivant l'une des trois madhhabs, c'est-à-dire qu'il ne peut regrouper la salat de Zuhr ou Dohr avec celle de Asr ou celle du maghreb avec celle de Ýcha, pour les raisons suivantes ; à cause d'une maladie, de la peur de se faire voler, la peur d'être attaqué par un animal sauvage, ou par des bandits, ou parce qu'il lui serait difficile de remonter sur sa monture, une fois qu'il en soit descendu. Comment doit-il agir dans ces cas ?
REPONSE :
Il devra accomplira sa salat dans la direction qui lui est facile.

La Qibla dans un transport
Question
: Doit-on considérer comme étant la direction de la Qibla, la direction vers laquelle se dirige un autobus, un avion ou tout autre moyen de transport ?
REPONSE
:
Non. Il faut chercher à se positionner vers la Qibla.

Se tourner vers la Qibla dans l'espace
Question :
Sur terre on doit se tourner vers la Qibla pour prier. Dans dans l'espace, ça se passe comment ? Par exemple ; Les Américains ont envoyé des astronautes sur Mars, il y a des Musulmans parmi eux. Admettons qu'une fois arrivée sur Mars, ils y restent six mois, et qu'un astronaute veuille faire sa prière, vers quoi doit-il se tourner en guise de Qibla ? Comment doit-il régler ses heures de salat ?
REPONSE :
Une fois tourné vers la terre, c'est considéré comme étant tourné vers la Qibla. Les astronautes peuvent déterminer la direction de la terre avec leurs appareils. Admettons qu'ils ne connaissent pas la direction. Dans ce cas, ils estimeront une direction vers laquelle la terre est supposé être, et ils prieront vers cette direction.

Les heures de prières se calculent par rapport au soleil. Il ne sera pas compliqué pour des astronautes dotés de moyens technologiques pour aller sur la planète Mars, de déterminer les temps de prières par rapport au soleil. S'ils peuvent se rendre sur Mars, ils peuvent également calculer les heures de prières.

Combien de degrés peut-on dévier de la Qibla ?
Question
: De combien de degrés est-il permis de se décaler de la Qibla pour que notre salat soit encore acceptée ? Quel est le seuil critique d'intervalle de la Qibla, en cas de contrainte, de besoins personnels, ou lorsqu'on allonge les jambes en direction de la Qibla ? Tout comme dans une construction, de combien doit-on décaler les WC de la Qibla, pour qu'on ne soit pas face à elle ?
REPONSE
:
Si la Kaaba se trouve à l'intérieur de l'intervalle des deux extrêmités de l'angle visuel, la salat sera acceptée. Cet angle de vision s'élargit jusqu'à 45°. En cas de maladie ou par peur des voleurs, il est permis de s'écarter encore plus de la Qibla.

Rediriger celui qui est dans la mauvaise direction.
Question
: Si une personne après avoir recherché la direction de la Qibla, se tient en prière et qu'une autre personne pieuse à la fin de la première rakaat de sa prière, vient, et lui dit « Tu t'es trompé de direction », et avec ses mains tourne la personne vers la Qibla, est-ce que sa salat sera acceptée ?
REPONSE :
Oui, sa prière est bonne (sahih).

La salat dans la mauvaise direction
Question
: En Europe, la direction de la Qibla de notre mosquée est dévié de 40 degrés. Lorsque je demande à l'imam de prier vers la bonne direction de la Qibla, il me répond : « Il n'est pas nécessaire d'être face à la Qibla, l'essentiel est de ne pas compliquer la chose mais de faciliter l'affaire des Musulmans, ils peuvent donc prier de façon alignée ». Notre hodja (l'imam) s'est renseigné auprès de professeur de Diyanet de Turquie (Ministère des affaires religieuses), et eux-mêmes ont dit que l'on pouvait prier, même si la direction de la Qibla était faussée de 30 à 40 degrés, car nous n'étions pas dans un pays musulman, et que les bâtiments n'étaient pas construits en direction de la Qibla, et que donc on pouvait prier dans la direction de la construction de la mosquée. Est-ce qu'une chose pareille est possible ?
REPONSE
:
Il semblerait qu'il y ait un malentendu dans cette affaire. Pourquoi les responsables du Diyanet diraient une chose pareille ? Soit l'imam n'a pas bien compris ce qu'ils ont voulu dire, ou bien il essaye d'imputer son avis aux autres.

L'une des conditions de la salat est ; Istikbal-i Qiblé, c'est-à-dire qu'il est obligatoire de se tourner face à la Qibla. Dans le madhhab Chafii, il est nécessaire de se tourner complètement face, sans dévier. Dans les madhhabs Hanefi et Maliki, la prière n'est pas acceptée, si on est décalé à droite ou à gauche de 22,5 degrés.

Dire : « ma Qibla est ma Kaaba »
Question
: Un camarade m'a dit : « Lorsque tu te tiens debout pour la prière, il ne faut pas dire ; ''Je me tourne vers la Qibla, ma Qibla c'est ma Kaaba''. » Car, dit-il, se prosterner pour la Kaaba, c'est du koufr (infidélité). Nous ne nous prosternons pas pour la Kaaba, mais vers la Kaaba, qui y'a-t-il de mal à prononcer le nom vers quoi on se prosterne ?
REPONSE :
Il n'y a aucun mal. Car, il est écrit dans le précieux ouvrage Ahlak-i Islam : « Il est fard (obligatoire) de se tourner vers la direction de la Qibla. La Qibla est la Kaaba qui se trouve dans la sainte ville de La Mecque. La prière, salat se fait face, en direction de la Kaaba. On se prosterne aussi face, en direction de la Kaaba. On ne se prosterne pas pour la Kaaba. On se prosterne pour Allahu teala ». Faire ainsi la niya (intention), peut aider à se remémorer la direction de la Qibla. Comme il est obligatoire de se tourner vers la Kaaba, il est aussi obligatoire de savoir que l'on est tourné face à la Kaaba. Si l'on prie sans connaître la direction vers laquelle on se trouve, notre salat ne sera pas acceptée (sahih).
 
Back
 
 
 
KEYBOARD  


http://www.myreligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date of Update
30 Eylül 2020 Çarþamba
All the materials on our website have been prepared for the benefit of all people.
Therefore, everybody is allowed to get benefit from them as they wish without submitting a
request for permission on condition that they will be faithful to their original forms.
Set as Homepage   |    Add to Favorites   |   Share Share
Number of Visitors


Hosted by Ihlas Net