Home About Us Islamic Glossary Order Books Qibla Location Links Question and Contact
Français  >  Notre noble Prophète  >  Hilye-i Saadet (C’est-à-dire l’apparence et l’aspect de notre Prophète)

Text size      Print
 
Hilye-i Saadet (C’est-à-dire l’apparence et l’aspect de notre Prophète)

Question : Comment était l’apparence de notre Prophète ?
REPONSE
L’apparence de notre Prophète, la forme de ses organes qui se voient, ses qualités, ses bonnes habitudes ont été décrites avec tous ses détails, clairement et amplement, par les savants, avec ses preuves. On appelle cela des livres (Siyer).

Nous avons pris cet article, dans le livre intitulé (Mevahib-i ledünniyye), composé de 2 volumes, écrits par le grand savant Islamique Imam-ý Ahmed Kastalani. Nous avons écrit un résumé de tout le livre plus bas :

Le visage béni de notre Prophète et tous ses organes ainsi que sa voix bénis étaient plus beaux que le visage, les organes et les voix de toute l’humanité. Son visage béni était un peu rond. Quand il était heureux, son visage s’illuminait comme la lune. Son bonheur se manifestait sur son front.

Notre Prophète voyait la nuit comme le jour. Comme il voyait tout ce qui se passe devant lui, il voyait aussi l’arrière. Les milliers de hadiths qui prouvent cela existent dans les livres. Allahu teâla qui a donné la capacité de vue aux yeux, peut également la donner aux autres organes.

Lorsqu’il devait regarder à coté ou en arrière, il se tournait avec tout le corps. Ses yeux bénis étaient grands. Ses cils bénis étaient longs. Il y avait un peu de rougeur dans ses yeux bénis. Ses iris bénis étaient très noirs.

Le front de notre Prophète était ouvert. Ses sourcils bénis étaient fines. Le milieu de ses sourcils était ouvert. La veine qui se trouve entre ses sourcils, se gonflait lorsqu’il était énervé. Son nez béni était très beau et un peu surélevé en son milieu. Sa tête bénie était grande. Sa bouche n’était pas petite. Ses dents étaient blanches. Ses dents de devant étaient espacées. Quant il parlait, c’était comme si la lumière sortait d’entre ses dents. Il n’y a pas, entre les créatures d’Allah, quelqu’un qui est plus affable et beau parleur que lui. Ses paroles bénies étaient facilement compréhensibles et donnaient du plaisir aux âmes. Il rangeait les mots comme des perles. Si quelqu’un voulait compter, ses mots étaient comptables. Parfois, il répétait trois fois, pour être bien compris. Au Paradis, tout le monde va parler comme Mouhammed alaihissalam. Sa voix bénie allait plus loin que celles des autres.

Notre Prophète avait toujours le visage souriant. Il riait en souriant. Lorsqu’il souriait, on voyait ses dents et de la lumière se reflétait sur le mur. Il pleurait en silence comme son rire. Il ne riait jamais en criant et il ne pleurait jamais à voix haute, mais des larmes venaient de ses yeux et on entendait des bruits de sa poitrine bénie. Il pleurait en pensant aux péchés de son oumma [peuple] et de la crainte d’Allah et parfois en récitant le Coran ainsi que pendant la prière.

Les doigts bénis de notre Prophète étaient corpulents. Ses bras bénis étaient musclés. Ses paumes étaient larges. L’odeur de son corps était meilleure que le meilleur des parfums. Son corps était doux mais puissant. Enes bin Malik radiyallahu anh dit : J’ai servi Resulullah près de dix ans. Ses mains bénies étaient plus douce que la soie. Sa sueur sentait mieux que les fleurs et les parfums. Ses bras, pieds et doigts bénis étaient longs. Les doigts de ses pieds bénis étaient corpulents. Le dessous de ses pieds n’était pas très haut mais, ils étaient très doux. Son ventre était large et il était le même que sa poitrine. Ses os aux épaules étaient bien développés. Sa poitrine était large. Le cœur de notre Prophète était à la disposition d’Allahü teâla.

Notre Prophète n’était pas très grand de taille mais il n’était pas petit non plus. Il paraissait plus grand auprès des personnes de grande taille. Lorsqu’il s’asseyait ses épaules bénies étaient plus hautes que celles des autres.

Les poils de ses cheveux, de sa barbe n’étaient ni trop frisés ni trop plats, ils étaient ondulés à la créance. Ses cheveux bénis étaient longs. Parfois, il laissait grandir ses cheveux et parfois il les coupait. Il ne colorait pas ses cheveux et sa barbe. Lorsqu’il est décédé, les poils blanches à ses cheveux et de sa barbe ne dépassaient pas une vingtaine. Il cisaillait sa moustache bénie. La longueur et la forme de sa moustache bénie était comme ses sourcils bénis. Il avait des coiffeurs spécialement à ses ordres.

Notre Prophète avait toujours sa brosse à dents et son peigne sur lui. Il regardait au miroir lorsqu’il peignait ses cheveux. Il mettait le khôl sur ses yeux la nuit.

Le seigneur de l’univers (sallallahü aleyhi ve sellem) marchait très rapidement et en regardant devant lui. On pouvait comprendre qu’il était passé par un chemin grâce à son odeur béni.

Notre Prophète avait la peau blanche mêlée avec du rouge, il était très beau, illuminé et charmant. Si une personne dit le Prophète “aleyhisselatu vesselam” était noir, il quitte la religion, il devient infidèle.

Tous les beaux caractères étaient réunis chez notre Prophète. Ses bons caractères n’ont pas été gagnés mais ils ont été donnés par Allahu teâla. Il n’a jamais maudit en disant le nom d’un musulman et n’a frappé quelqu’un avec sa main bénie. Il ne s’est jamais vengé pour lui-même. Il se vengeait pour l’amour d’Allah. Il faisait toujours du bien à sa famille à ses compagnons, à ses esclaves. A la maison, il était très doux et avait le visage souriant. Il visitait les malades et allait aux enterrements. Il aidait ses compagnons et prenait leurs enfants dans ses bras. Mais, son cœur n’était pas préoccupé avec ceux-ci. Son âme béni était à l’univers des anges.

Le cœur de celui qui, soudain, croisait Mouhammed alaihissalam se remplissait de peur. S’il ne s’approchait pas en douceur des gens, à cause de son caractère suprême de prophétie, personne ne pouvait s’asseoir près de lui et ne pouvait supporter d’entendre sa parole. De ce fait, à cause de sa décence, il ne regardait pas le visage de la personne.

Notre Prophète était le plus généreux des humains. Il n’a jamais dit non à une demande. S’il avait l’objet demandé il donnait sinon il se taisait. Il avait autant de bons actes autant d’octroi que même les rois de Rome, d’Iran n’ont pu faire pareil. Mais il aimait vivre dans l’angoisse. Il vivait une vie telle qu’il ne se rappelait jamais qu’il devait manger et boire. Il ne disait jamais apporter le repas ou faites tel repas. Si on lui apportait un repas il mangeait et il acceptait tous genres de fruits. Parfois, pendants des mois il mangeait très peu, il aimait la faim. Parfois il mangeait beaucoup. Il mangeait le repas avec trois doigts. Il ne buvait pas d’eau à la fin du repas. Il buvait l’eau en étant assis. Quand il mangeait, il attendait que tout le monde mange puis s’arrêtait le dernier. Il acceptait les cadeaux de tout le monde et en retour il en donnait toujours plus.

Porter des vêtements différents était de ses habitudes. Lorsque les représentants des pays étrangers venaient il s’embellissait. C'est-à-dire qu’en s’habillant avec des vêtements valeureux il montrait son beau visage. Il utilisait sa bague comme cachet. Il était écrit (Mouhammedun Resulullah) sur sa bague. Son lit était en cuir et l’intérieur était rempli par des fibres des branches du dattier. Il dormait parfois sur ce lit, parfois à terre sur du cuir et parfois sur la terre sèche. Il dormait sur son côté droit, en mettant le creux de sa main droite sur son joue droite.

Notre Prophète ne prenait pas le bien de l’aumône, ne mangeait pas des choses comme l’oignon cru, l’ail et ne récitait pas de poème.

Les yeux de notre Prophète dormaient mais son cœur restait éveillé. Il dormait en ayant faim et se réveillait en étant rassasié. Il ne baillait jamais. Son corps béni était lumineux de ce fait il n’avait pas de reflet. Les mouches ne se mettaient pas sur ses vêtements, et les autres insectes ne buvaient pas son sang. Après qu’Allah lui a communiqué qu’il était prophète, les démons ne pouvaient plus apporter des nouvelles en allant aux cieux et les voyantes ne pouvaient en prédire.

Si une personne voit notre Prophète en rêve, il l’a certainement vu ; car le démon ne peut pas prendre sa forme.
 
Back
 
 
 
KEYBOARD  


http://www.myreligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date of Update
11 Temmuz 2020 Cumartesi
All the materials on our website have been prepared for the benefit of all people.
Therefore, everybody is allowed to get benefit from them as they wish without submitting a
request for permission on condition that they will be faithful to their original forms.
Set as Homepage   |    Add to Favorites   |   Share Share
Number of Visitors


Hosted by Ihlas Net